mercredi 12 juin 2013

Je suis venue vous dire que je m'en vais...


Dans une coupe d'heures, je serai dans l'avion qui viendra mettre un point final à deux ans de vie montréalaise.

Une parenthèse enchantée, qui m'aura permis de...

:: traverser des moments intenses, beaucoup de joies et quelques peines
:: redéfinir mes priorités
:: faire des rencontres incroyables
:: m'affranchir quelque peu du poids des conventions sociales
:: tracer ma propre route 
:: vivre en paix avec mes choix

Pour la suite, il va falloir attendre un peu. La destination exacte est encore floue, même si le pays est déjà bien connu...

France !

Cher pays de mon enfance, un peu à contre courant et contre vents et marée, je t'ai définitivement dans la peau...

Je reviens bien vite vous donner des nouvelles, de l'autre côté de l'Atlantique!

11 commentaires:

  1. Bonjour,
    je suis ton blog depuis un petit moment déjà. Je vis moi aussi à Montréal avec mon copain depuis un an, et on est en train de se poser la question : on reste à Montréal ou on rentre en France ? On n'arrive vraiment pas à se décider pour l'un ou pour l'autre...

    Du coup, comme tu vis toi aussi ce moment (sauf que toi, tu as pris ta décision, contrairement à nous), j'aurais aimé savoir s'il y avait des raisons particulières pour lesquelles tu as décidé de rentrer. Si c'est trop personnel, ne réponds pas ;)

    En tout cas, merci beaucoup pour ton blog, j'aime beaucoup le lire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, j'ai longuement pesé le pour et le contre avant de me décider, il y a du positif et du négatif dans toutes les options, le tout est de trouver son équilibre! Du coup ça dépend pas mal des aspirations de chacun, mais je compte développer un peu plus les raisons de mon départ dans un billet à venir. En attendant, je profite des GROS avantages du retour ;-)

      Supprimer
  2. Oooooooh c'était donc ça le secret!!!!
    Et bien Dorydee, j'imagine que ta décision est toute bien réfléchie et pesée... Je te souhaite beaucoup beaucoup de réussite et d'épanouissement dans tes projets futurs, peu importe où le vent te mène!
    Et c'est avec plaisir que je continuerais à suivre tes aventures sur ce blog!
    Bonne route et bonne chance! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Céline! Dès que j'aurai retrouvé un rythme stable, je me remettrai également à mes petites lectures bloguesques. D'ici, ou d'ailleurs ;-)

      Supprimer
  3. ahhhh non! j'avoue que je suis triste d'apprendre cette nouvelle!!!! je suis ton blog depuis l'autre blog (aheum), j'ai été rare sur la toile car plus d'internet... moi j'arrive à montréal le 17 juillet. je te souhaite bonne continuation! gros becs !

    La Pingouine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faut pas être triste! Je te souhaite de t'éclater autant que je l'ai fait à Montréal pendant ces 2 années :-)

      Supprimer
  4. Un beau chapitre se ferme, en attendant de te lire dans la suite de tes aventures.
    Bonne route!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup! L'horizon est ouvert, en avant toute!

      Supprimer
  5. Bon voyage, et j'espère que tu vas continuer de donner des nouvelles... Les Adirondack vont pas trop te manquer?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eheh, non, je retrouve mon terrain de jeu préféré : Les ALPES !!!

      Supprimer
  6. Pour nous, c'est une bonne nouvelle ! Ça veut dire qu'on va bientôt avoir une chance de faire ta connaissance en vrai. Alors si tu viens du côté d'Hyères, n'hésites pas à faire signe (Gap ou Briançon, ça peut marcher aussi ;-))

    RépondreSupprimer